4 minutes

Dans la gestion de projet Agile, et plus particulièrement dans la méthodologie Scrum, chaque personne au sein de l’équipe projet a une mission bien distincte. L’équipe de développement travaille avec le Scrum Master et le Product Owner (également appelé PO).

Product Owner (PO) en équipe Agile, le détenteur de la vision produit

Le rôle du PO est central dans l’approche Agile. C’est lui qui transforme les besoins du client en valeur pour le produit. Il assure que l’ensemble de l’équipe partage la même vision pour chaque sprint et sur toute la durée du développement ! Découvrons ensemble toutes les facettes du métier de Product Owner dans les méthodes agiles, ainsi que les qualités et outils nécessaires. 

Le Product Owner, garant de la vision produit dans les équipes Agile Scrum 

Dans la méthodologie Scrum, la valeur est créée à la fin de chaque sprint, lorsque l’équipe de développement livre une nouvelle version du produit (que l’on nomme un incrément). La vision produit, édifiée par le PO, va donner un sens à la globalité du projet et ce pour chaque itération. 

Cette vision peut prendre différentes formes : un slogan, un dessin… Elle va s’appuyer sur tout support facilement mémorisable pour l’équipe ! Grâce à elle, les développeurs auront une vision commune du produit qui doit être développé. Ils seront guidés dans leurs itérations pour que chaque incrément réponde à la vision produit émise par le Product Owner.

Le cœur de mission du Product Owner est d’expliquer à l’équipe pourquoi elle travaille sur ce projet. Il s’assure qu’elle ne perde jamais de vue les valeurs ainsi que la vision du produit. Le PO n’invente pas la vision produit sans réfléchir. Un travail d’analyse est nécessaire afin de trouver LA vision correspondant au produit et au projet.

Le PO, point de jonction entre le client et l’équipe Agile

Le Product Owner se trouve à une position clé entre les différents acteurs du projet Agile. En effet, il est le point de liaison entre les attentes du client et l’équipe agile. Il guide l’équipe de développement tout au long des sprints en identifiant la valeur à apporter lors de chaque sprint ! Enfin, en définissant et partageant une vision claire pour le produit, il assure que les incréments réalisés livrent la valeur attendue.

Récolter les feedback clients

Afin de construire correctement la vision produit et guider l’équipe Agile tout au long du projet, il est important de récolter les attentes du client vis-à-vis de son produit. Puis, le PO regroupe tous les items qui seront ensuite classés dans le Product Backlog et développés dans les sprints. De ce fait, la collaboration avec le client est l’une des pierres angulaires du manifeste Agile.

Au contraire des projets fonctionnant sur un modèle de cycle en V ou en cascade, les spécifications ne sont pas figées en méthode Agile. Elles évoluent en même temps que le projet, et permettent une plus grande agilité, en privilégiant l’amélioration continue. En implémentant une méthodologie Agile, vous éviterez l’effet tunnel que l’on retrouve dans les méthodologies traditionnelles.

Le PO recueille donc toutes les demandes d’évolutions du produit, les priorise voire les refuse (si nécessaires). Maintenir à jour le Product Backlog est un moyen de s’assurer que les demandes sur lesquelles travaille l’équipe projet sont clairement identifiées et comprises par tous, et présentent toujours de la valeur pour le produit.

Rédiger les User Stories

Pour définir correctement les items du Product Backlog, le Product Owner doit détailler chacun d’entre eux à l’aide d’une User Story. En définissant précisément les cibles du produit (via la création de persona), et en menant des études utilisateurs poussées, le PO identifie quelles fonctionnalités apportent de la valeur et doivent être développées dans le produit. Le Product Backlog est donc la première colonne du tableau kanban. Il permet à l’équipe de développement de créer son planning et de visualiser son avancement. 

Le Product Backlog, une responsabilité du Product Owner. On y trouve toutes les User Stories du projet Agile.

Les qualités du Product Owner pour un développement Agile

Vous l’aurez compris, être garant de la vision produit dans une équipe Scrum n’est pas une mince affaire ! Un Product Owner doit posséder de nombreuses qualités afin de réaliser son travail de manière optimale.

Le PO n’est pas un chef de projet. Son rôle n’est pas de superviser et encadrer les équipes, seulement rappeler la vision produit développée et d’aligner l’équipe sur celle-ci. Avec sa place centrale entre les différents rôles participant au développement du produit, le Product Owner se doit de posséder certaines softs skills (correspondant aux savoir-être, en opposition aux savoir-faire).

Une qualité du PO : l’empathie

Un PO doit faire preuve d’empathie ! Cette empathie est primordiale pour se mettre à la place des utilisateurs finaux et ainsi analyser correctement leurs besoins. Elle est nécessaire pour la rédaction d’user stories précises et complètes. Elle est également facilitatrice pour le travail d’équipe. Enfin, l’empathie aidera le PO à comprendre les points bloquants des différents intervenants de l’équipe de développement.

Un communicant averti

Un Product Owner agile doit être un bon communicant, pour expliquer la vision produit à tous les profils composant l’équipe de développement. Il se doit de fédérer toute l’équipe projet autour de cette vision, et doit donc être capable de l’expliquer et de la défendre. La vision permet de créer une cohésion dans l’équipe agile !

Un des piliers de l’équipe projet Agile

Vous l’aurez compris, le PO a un rôle central dans une équipe projet Agile Scrum. Il s’occupe de maximiser la valeur des produits créés par l’équipe de développement. C’est donc le travail commun du PO, du Scrum Master et de l’équipe de développement qui assurera la livraison d’un produit à forte valeur ajoutée, répondant aux besoins des utilisateurs finaux et attentes du client.