2 minutes

Il existe un élément indispensable dans la méthode agile scrum : le product backlog. Artefact de la méthodologie Scrum, cette liste pilote la globalité du projet ! Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est le product backlog, qui intervient dans sa conception ainsi que la manière sont votre projet est impacté par son contenu. 👇

Une définition simple d’un product backlog

Le product backlog est une liste claire et ordonnée d’éléments caractérisant le produit qui sera développé dans votre projet. C’est la source des demandes clients. Il oriente les équipes de développement dans la création du produit. Enfin, autour de lui que tourne tout le projet Scrum ! Sans product backlog, il n’y a donc pas de gestion de projet scrum.

Physiquement, le product backlog est une case de votre tableau Kanban. Il évolue tout au long de la vie du projet, pour suivre les besoins du client et s’adapter aux problèmes rencontrés lors des sprints.

Product backlog, une case du kanban bord

En gestion de projets Scrum, le Product Owner récolte les besoins auprès du client ou des utilisateurs finaux. À partir de ces besoins, le PO va ensuite définir les fonctionnalités du produit qui seront développées dans les sprints.

Les items composants le product backlog 

Les caractéristiques du produit font parties du product backlog : elles sont développées dans des User Stories ! Mais les user stories ne sont pas le seul élément que l’on va trouver dans le product backlog. D’autres items vont structurer le projet, tels que les tâches internes dont le client n’a pas connaissance, ou encore les problèmes rencontrés au cours du développement. Ces autres items seront toujours en lien avec le produit !

Prioriser les items

Afin de simplifier l’organisation générale du projet, il convient de prioriser tous les éléments composant votre product backlog. Mais comment faire ? Plusieurs facteurs vont influencer la priorisation :

  • la valeur apportée par l’item dans le projet,
  • la nécessité de développer l’item pour le client ainsi que pour l’équipe,
  • enfin, la difficulté liée au développement de l’item,

Vous l’aurez compris, pour prioriser correctement votre product backlog, il vous faudra obtenir les retours et avis de plusieurs parties prenantes au projet : le client et les membres de l’équipe de développement. Bien entendu, plus vous avez de détails sur l’item en question, plus il est simple de le prioriser et donc d’assurer sa réalisation.

Un projet bien organisé est un projet réussi

Le product backlog sert de feuille de route au Product Owner, au Scrum Master et à l’équipe de développement. Il évolue en parallèle au développement de votre projet et doit être mis à jour à la fin de chaque sprint. L’ajout de nouvelles user stories et caractéristiques permettront de répondre de manière optimale au besoin client !

Dans la méthodologie Scrum, la clé du succès réside dans un product backlog ordonné, clair et accessible !