5 minutes

Ce n’est un secret pour personne : le DevOps est LA philosophie de développement qui vous permettra de rester compétitif tout en répondant aux besoins de vos clients le plus rapidement possible. 

Parlons aujourd’hui d’un moyen incontournable à la bonne réalisation du DevOps : l’automatisation. Si cette automatisation est intégrée aux prémices de votre développement, elle apportera alors de nombreux avantages pour votre projet et vos équipes ! 

La culture DevOps

Difficile de parler d’automatisation sans faire un rapide rappel de ce qu’est la culture DevOps. Le Devops est né de la volonté de briser les silos entre les équipes de développements et les équipes opérationnelles. Son objectif premier : combler le manque d’agilité dans les structures.

Le DevOps se base sur cinq piliers :

  • La Culture,
  • L’Automatisation des tâches, 
  • L’amélioration continue (ou Lean),
  • L’analyse des performances (Measurement),
  • Le partage (Sharing).

Qu’est-ce que l’automatisation ?

Passons maintenant au cœur du sujet. L’automatisation correspond à l’intégration de technologies dans des tâches précises, réduisant ainsi l’intervention humaine. Attention, l’automatisation ne remplace pas l’homme ! Elle offre seulement une alternative, permettant à vos équipes de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. 

En automatisant les tâches répétitives et à faible valeur ajoutée de vos développements, vous augmenterez la productivité et l’efficacité de vos équipes, ainsi que la cohérence de votre projet. Pour résumer, l’automatisation vous permet de développer plus intelligemment et plus rapidement. Où se trouve cette automatisation exactement ? Pas de panique ! Nous vous expliquons tout. 👇

Automatiser ses processus DevOps, la clé de la réussite ?

Via l’automatisation des tâches de développement, vos équipes vont tirer profit de la puissance du DevOps. Vous verrez ainsi apparaître de nombreux bénéfices durables pour votre projet !

Vers une amélioration continue de vos environnements de travail 

L’automatisation prend en compte la totalité des processus de votre développement DevOps : on parle d’ailleurs du “Continuous Everything” pour désigner cette pratique.

📌 Première étape : l’intégration continue. Elle permet de vérifier que tous les développements sont conformes aux besoins du projet et respectent des standards (syntaxiques, qualitatifs…).

📌 Deuxième étape : livraison et déploiement continus. Après validation de la première étape et de votre code, vous pouvez alors déployer et livrer en toute confiance ! 

Bref, vous l’aurez compris, l’automatisation des processus se fait ainsi à chaque étape de votre développement. C’est une manière d’intégrer l’amélioration continue à votre projet ! Par ce biais, votre infrastructure supportera les modifications constantes de votre code, qui sont inhérentes au DevOps.

Simplifiez la phase de test dans vos projets

Pour vérifier leur code, vos équipes doivent accomplir de nombreuses tâches : tests unitaires, tests d’intégration, recherche de défauts… Sans automatisation, la réalisation de ces tests va alors requérir une intervention humaine. Hélas, cette intervention est une porte ouverte aux erreurs (après tout, l’erreur est humaine). Votre projet risque ainsi d’accumuler du retard, ce qui ne sera pas pour plaire à vos clients ! Ni à vos équipes : tout le monde préfère en effet quand tout va comme sur des roulettes.

Grâce à l’automatisation, vous pouvez maintenant faciliter toutes les phases de tests de votre projet (vérification, performance et sécurité). De plus, vous assurez qu’elles sont bien effectuées à chaque modification ! Le contrôle de vos projets est ainsi plus constant, ce qui vous fait gagner en fiabilité et accroît la confiance dans vos équipes et dans votre solution. Tout le monde est gagnant !

Bien entendu, développer ces tests automatiques va demander du temps lors de la mise en place de votre projet. Mais cela sera payant à moyen et long terme, et se ressentira sur la rapidité d’exécution des tâches et sur la qualité de votre code. 

Gagnez du temps pour vous concentrer sur les tâches critiques

L’automatisation ne permet pas seulement de gagner en confiance. En effet, en robotisant les tâches chronophages à faible valeur ajoutée, vos équipes vont gagner du temps. Ce temps va leur permettre de se concentrer sur les opérations qui sont créatrices de plus-value pour vos utilisateurs finaux ! Il permettra également d’effectuer une veille technologique et ainsi rester compétitif. Vous optimisez l’utilisation de vos ressources humaines : qui n’aimerait pas concentrer ses efforts sur le développement de cette nouvelle feature qui boostera le produit plutôt que de créer encore une fois un pipeline similaire aux trois précédents ?

Des outils puissants pour compléter l’automatisation des tâches

Pas besoin de partir de zéro pour intégrer l’automatisation à vos développements ! Il existe en effet de nombreux outils Open Source qui soutiendront vos équipes dans leur démarche. C’est le cas de GitHub, Azure DevOps ou encore GitLab. Cette dernière plateforme intègre tous les outils nécessaires au bon développement de vos projets DevOps !

Automatisation DevOps : les premiers pas

Comprendre que l’automatisation est un processus vital pour votre stratégie DevOps, c’est bien. Mais savoir par où commencer, c’est mieux ! 

Installer et configurer un runner GitLab

Un runner vous permet d’exécuter vos jobs. Il les lancera automatiquement quand un commit sera poussé ou mergé sur votre branche. La configuration de runner n’est pas obligatoire chez GitLab. C’est pourquoi la plateforme vous propose des runners prêts à l’emploi. Si toutefois vous souhaitez créer vos propres runner, GitLab vous explique dans sa documentation comment faire ! 

Qu’est-ce que le fichier .gitlab-ci.yml ?

Lors de cette configuration, vous verrez apparaître le nom de fichier .gitlab-ci.yml. Ce fichier inclut tous les stages de votre pipeline d’intégration et déploiement continus, ainsi que les jobs s’y trouvant et leurs caractéristiques. Il représente le passeport de votre pipeline. Il sert également de base de l’automatisation de vos tests !

Chez Go2Scale, nous avons défini une liste de stages permettant d’utiliser R2Devops de la manière la plus optimale possible. 

Les étapes du pipeline chez R2Devops - 1ère étape à l'automatisation des processus DevOps

Pour voir un exemple concret d’un fichier .gitlab-ci.yml, il vous suffit de vous rendre sur la documentation de R2Devops. Vous y trouverez également toutes les explications pour créer pas à pas votre fichier .gitlab-ci.yml.

Visualiser ses résultats

Sans visualisation des résultats, le travail d’automatisation de vos processus et de vérification de vos codes perd son intérêt.

GitLab propose plusieurs intégrations de rapports. La plus optimale se fait via une Merge Request Widget ! Pour cela, vos jobs doivent produire des rapports lisibles par GitLab, qui intègrera vos données directement dans votre Merge Request. 

Merge Request Widget, pour voir facilement vos rapports sur GitLab. Excellent principe d'automatisation en DevOps

Ce sont ces rapports qui sont privilégiés pour les jobs de R2Devops. Le résultat de votre job est accessible simplement, et vous pouvez comparer les rapports de vos différentes merge request en un clin d’œil. De quoi vous améliorer continuellement sans vous arracher les cheveux !